Témoignage : « Suite à une chute, je ne peux plus exercer le métier de maçon »

Ce que disent nos collaborateurs…

L’Atelier les Gaillettes, ce n’est pas moins de 200 personnes en situation de handicap qui fournissent des prestations de qualité au quotidien dans nos différentes sections (menuiserie intérieure et extérieure, conditionnement, métal…) !

Nous avons recueilli le témoignage de Sébastien B., employé au service conditionnement depuis novembre 2022.

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Sébastien, j’ai 41 ans. J’ai 2 enfants et ma femme a également 3 enfants. Je travaille dans des ETA depuis 12 ans. Avant d’entrer à l’Atelier les Gaillettes, j’étais à la Palleterie à Charleroi.

Suite à une chute sur mon lieu de travail, je ne peux plus exercer aujourd’hui le métier de maçon. J’ai aussi des petits problèmes au niveau du dos qui m’empêchent de faire certains mouvements.

  • Connais-tu tes tâches à l’avance ?

Actuellement, il y a beaucoup de travail pour notre client Corman, je suis occupé d’emballer les pots de crème fraiche. Le travail varie régulièrement. Je me charge aussi d’empaqueter, cercler, filmer, étiqueter des boites de mouchoirs pour l’enseigne Cora.

  • Qu’apprécies-tu dans ton travail ?

Je préfère travailler pour Corman, ça demande une certaine cadence, c’est plus dynamique ! Certaines tâches sont plus lentes, notamment dans les biscuits.

  • Comment te décrirais-tu ?

Je suis quelqu’un de gentil et franc, qui a un bon cœur ! Je ne me laisse pas faire si quelqu’un vient me dire quelque chose de travers ! Je suis prêt à donner un coup de main, mais ça doit être donnant-donnant.

  • Quels sont tes hobby’s ?

En dehors du travail, je joue de temps en temps au foot avec des amis. Je m’occupe aussi beaucoup de mes enfants, je vais voir régulièrement mon fils jouer au judo. Faire partie d’une famille recomposée demande de l’organisation au quotidien ! Ma femme travaille dans l’horeca. En semaine, nous nous voyons très peu.

940 788 Les Gaillettes